Escapade en Touraine, dans le Val de Loire

800px-Chateau_de_Chenonceau_2008E

©Château de Chenonceau

Sur un week-end ou quelques jours, une petite escapade en Touraine peut facilement s’improviser en famille ou avec des amis. La Touraine est une région située au centre de la France, à environ 1 heure de TGV depuis Paris. Réputée pour ses nombreux châteaux, ses vins et sa gastronomie, elle est traversée par la Loire et ses affluents, d’où le nom de « Val de Loire ».

C’est certainement au printemps que la Touraine est plus agréable à visiter : à cette période, les Châteaux sont ouverts aux visites et leurs parcs fleuris s’offrent aux touristes, ce qui permet de belles prises de vue !

Voici quelques idées et bonnes adresses pour agrémenter un séjour en Touraine :

– Une visite du Clos Lucé , dernière demeure de Léonard de Vinci. Les principales œuvres et découvertes du génie sont reconstituées et exposées dans ce lieu, monument classé.

– A quelques kilomètres de là, une visite du Château de Chenonceau, un des châteaux les plus visités de France. La beauté de ce lieu, de son architecture et son mobilier ainsi que ses parcs vaut véritablement le détour.

DSC_0630

©LuxueusementVotre

– A la sortie de l’autoroute (A85), et si vous êtes venu en voiture, le restaurant « La Grange de Cigogné » vous régalera avec ses plats délicieux pour des prix très raisonnables. Ouvert tous les midis (sauf le mercredi), ce petit restaurant avec sa terrasse connaît déjà un vif succès. La clientèle se dit satisfaite des menus fins et équilibrés, du bon rapport qualité/prix et de l’amabilité des gérants. Le cadre et la décoration sont très propres, soignés.

– Une lecture pour finir : « L’échappée belle » (Anna Gavalda). Ce cinquième livre de la romancière française est léger, tendre, drôle.  Je vous partage son résumé ci dessous :

« Trois frères et soeurs devenus grands s’enfuient d’un mariage de famille qui s’annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier devenu guide saisonnier d’un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle (…) ils vont s’offrir une dernière vraie belle journée d’enfance volée à leur vie d’adultes ».

Publicités